Faire des crêpes pour la chandeleur

Faire des crêpes pour la chandeleur

Crêpes. Saisissez votre monnaie d’une main ferme, puis de l’autre, la poignée de la poêle bien bien chaude. Humidifiez d’une huile légère et saine, déposez l’appareil sur la surface brulante. Alors, après quelques minutes sur le feu, décollez les extrémités, puis d’un geste ample, sûr et ferme effectuez l’acte. Gardez de l’autre main vos pièces bien fermement. Alors la crêpe retombée, parfaitement dans votre poêle, du bon coté, la fortune, pour l’année, vous sera assurée!

C’est la Chandeleur bientôt. Et quel bonheur! Rhum, Grand Marnier et autres Suzette! C’est LE jour où l’on peut se les permettre! Pourquoi s’en priver?

Mes chers amis, je pense souvent à vous et en ce jour festif je me devais de vous dévoiler mes crêpes préférées. Celle au citron, sucrée, naturellement, simple mais tellement efficace. Et puis celle au rhum, vieux. Flambée. Rien de tel. Et puis, évidement, Suzette, avec de vraies mandarines. Après, évidement, la simple sucrée de vanille, Bourbon et festive, sur laquelle viendrait se poser une boule Rhum Raisin… Et même, à la pomme verte, râpée, saupoudrée de cannelle!

Rien de tel. A vos poêles, prêts? Crêpez! (et oui, pas besoin de thermomix pour faire des crêpes)

Chandeleur:

Le Jour de la Chandeleur, il vous faut… 1 litre de lait frais, 3 oeufs fermiers. 1 verre à moutarde de farine fluide et un autre de fécule de maïs, une pincée de sel marin, un superbe filet de Rhum Negrita, rien d’autre, il vous faut celui là. 3 cuillerées à soupe de cassonade ambrée, parceque c’est comme ça. 2 ou 3 sachets de sucre vanillé, naturel, cela va de soi. Et puis, aussi un filet d’huile de tournesol. Et plein de joli zestes. Au moins 3h de repos, mais une nuit entière c’est pile ce qu’il vous faut…

  • Dans un beau saladier de verre, versez le lait tempéré. Ajoutez les oeufs, battez. Ajoutez les farines, le sel, puis les sucres. Versez y le rhum et l’huile. Touillez. Faites moussez.
  • Trempez le doigt. Goutez. Salez. Une pincée, juste ce qu’il faut. Ajoutez la levure. Retouillez.
  • Zestez bien comme il faut. Goutez.
  • Filmez et réservez. Réservez. C’est là la clef!
  • Le Lendemain, huilez une poêle, une crêpière. Bien bien chaude et procédez!
  • Alors, empilez! Et puis, le moment venu, réchauffez une crêpière, beurrée. Posez la crêpe. Arrosez de rhum tempéré. Flambez! Sucrez, pliez. Servez!

Miam! Vite, vite, profitez!


0 Commentaire(s) Poster un commentaire

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

6028